Non stop aujourd'hui comme hier. Soudain, flash sur mon écran, msn clignote, une question nonchalante, avançant sur la pointe des pieds, de celle qui entrouvre la porte avec l'envie de l'envoyer contre le mur...le dialogue s'ouvre, et elle la lâche sa fierté, son bonheur d'avoir gagné; Gagné son challenge et sa revanche même peut être.Gagné contre le sort et contre les autres et surtout gagné que par elle et grâce à elle. Alors, elle le dit, elle l'ose, et c'est bon. Bon de la goûter avec elle, cette victoire, cette fierté, bon qu'elle me la fasse partager. Elle est comme ça, ma msneuse, des fois elle se lâche, d'autres fois se reprend. alors on prend ou on lâche, c'est comme elle veut. N'empêche, moi je suis aussi je suis rudement fière. fière qu'elle me l'ai dit, comme ça, avec les sourires qui débordait des phrases. fière aussi de me sentir alors sa "copine"... et je vous fiche mon billet, que ce n'est qu'un début...