11 novembre 2009

Tournis posé

L'impression que tout va vite, si vite, trop vite, jamais assez vite. Et courir, encore, encore , réaliser tous les projets, tous les buts, tous les rêves. Et, alors ralentir, justement, brutalement. Oublier le temps, savourer l'instant. Se laisser aller à des passe temps, sans remords. prendre son temps et le perdre. Les câlins attardés,Les rires des enfants, le bain chahutant, les petits plats cuisinés, les cafés traînants, les puzzles nonchalants,les contes racontés, les magazines survolés, les goûters partagés.Se retrouver comblée... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 20:30 - - Permalien [#]
Tags : , ,

07 novembre 2009

Petite bille

Ou petite pépite, c'est selon. Un samedi tout pétillant, sur vif tempo pour le matin, partir au petit jour pour la piscine de Petit Bonhomme et le cours de  dessin de Petit Homme, les courses chez le boucher, les surgelés indispensables à la campagne. Mais tout changeait par l'aide calme de mon Homme aux préparatifs, son coucou par la fenêtre alors que nous le laissions à la peinture de la terrase. A lui, la protection du nid, à moi l'éveil des oisillons, ce matin ce serait comme ça. Les paroles échangées avec mon Grand sur le... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 23:58 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 novembre 2009

Tourbillon résonné

Vous savez quoi? L'Autre est extraordinaire. D'accord, c'est un chouia emphatique ce que je vous raconte, mais écoutez l'écho de ce que vous envoyez... et vous entendrez que ça ne triche pas.Incroyable comme les mots envoyés reviennent autrement quand ils sont dits sincérement. Votre vérité passée au filtre de l'Autre, renvoyée avec sa richesse et vous voilà nouvelle, accrue de l'autre sensibilité, l'autre vécu. Et créer une relation qui sera votre, notre, unique et particulière. ce sera votre différence. le lien avec l'autre par... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 20:39 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 novembre 2009

Journée Capitale

A toute vitesse projetée dans la Grande Ville. A l'arrivée, la foule, les pas pressés, le métro, l'avaleur de gens. les voir tous se ruer vers les boxes d'entrées, petits chevaux de course, automatiques. Au sortir, le courant d'air du haut de la terre envole cheveux et écharpe. La goulée d'air frais du haut de la bouche, j'y suis. Il n'y a personne, il est trop tôt. J'hésite,  j'y vais, faire le tour de ce palais. je n'ai jamais pris le temps auparavant. Le pont neuf, majestueux me porte. Sur lui, le soleil rose, sous lui, l'onde... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 07:29 - - Permalien [#]
Tags : , ,
03 novembre 2009

Virée

Destination ailleurs. Longue route sous la pluie, du gris partout. Une ville beige et brune, brumeusement belle, distante et bourgeoise, Dans le lieu replié où je me rends, la chaleur des connaisseurs des usages. Nous sommes entre nous, éloignés de terres, mais unis du même savoir. Les mains se tendent, les bouches se font sourires, des commentaires complices se chuchotent. La reine du moment  s'étonne de nous trouver attentifs et s'en fait taquine. Le sérieux s'enchaîne, c'est long, ils sont pour plusieurs aussi d'ailleurs.... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 21:46 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2009

chouchou pas chou

bon, on y est. Bran le bas de combat ce matin, organisation d'enfer pour faire passer une journée formidable à Petit Homme. Course en tous sens, les horaires à tenir, la soirée qui se prolongera au bureau pour rattraper ces heures que je lui aurais consacrées, à lui seul pour une fois.  La course contre la montre, le décollage en trombe, surtout, arriver à l'heure pour pouvoir passe r à la librairie et lui offrir le livre, dont, on le sait, il rêve. Le retrouver, boudeur et comédien, croassant qu'il a trop faim, n'importe quoi... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 21:47 - - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2009

einstein au ptit déj'

6h30. Pas bu mon café. encore dans le sommeil, gestes automatiques qui raccrochent au réel. Descendre l'escalier, mettre la radio. La cuisine est allumée, Déjà. Jeune homme  à table, bol de céréales avalé machinalement pendant qu'il gobe un écran bleu. Mon pied arrive sur le carrelage, et "maman, tu savais que l'antimatière révolutionne le monde"  ????!!! .Et de me montrer sur l'ardoise, un alignement de lettres, très éloigné de ma liste de course habituelle, mais non, ce n'est pas du dentifrice, mais "'E +... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 22:07 - - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2009

il est là

Direction la forêt, Petit bonhomme veut voir les animaux de la jungle.Marcher dans les feuilles, les fouler des bottes, le froufrou qui suit. Et le vent dans les feuilles, l'enfant aux aguets "moi aussi je l'entends, maman.", les campanules, clochettes des fées, les batons épées, la course avec Grand Homme, et Mame qui grelotte.Verdict: "y a pus de z'animaux" Trois chevreuils, des jumelles, la lune presque touchée et nous voilà rentrés. Lui, on l'a vu. de tout près. l'Automne. Il est là.
Posté par sobiblou à 20:37 - - Permalien [#]
Tags : , ,
06 octobre 2009

Routine,

Aujourd’hui: voyage. Au programme, train, métro, boulot  et retour. Déjà vécues ces heures. La route, le parking, le compostage.Les nuées de costumes et de mines sombres de cette heure de départ.Mais, quai de gare inhabituel, pas le 1 cette fois, le 3. Pour cause de pélerinage à Lourdes. Dans la gare, à 8 heures, la présence de ces Hommes et Femmes d'Eglise me rappellent à d'autres vérités. Après le blanc des robes de pélerins, le gris prévisible du métro. Un vénérable Grand-père monte dans la rame, l'air grave...une casquette... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 21:34 - - Permalien [#]
05 octobre 2009

UN SOIR

Une journée harassante et sans respiration. Un long ruban de bitume dans la nuit noire et la soirée tardive. Et au bout, de ces tunnels, ma maison, mon havre, mon refuge. Mes hommes. Plus un ce soir, non moins cher à mon cœurs que mes trois chéris. La clef tourne, le moteur et le bruit s’arrêtent. Ils sont là, je le sais, derrière cette fenêtre allumée. Le couloir encore, avant de les voir tout à fait. J’ouvre, les cris fusent, « Maman, te voilà ! » crie Petit Bonhomme gigotant de sa chaise, « Maman, ... [Lire la suite]
Posté par sobiblou à 21:22 - - Permalien [#]